Des repas frais, variés et équilibrés pour les écoliers

Pour chaque jour d’école, la cuisine centrale du SIVU de Restauration Couronnaise (Syndicat Intercommunal à Vocation Unique) prépare plus de 1600 repas, qui sont livrés et servis dans les réfectoires de toutes les écoles de Petit-Couronne et de Grand-Couronne.

Confectionnés avec soin et rigueur par une équipe de 9 personnes, ces repas répondent pleinement aux recommandations nationales en matière de nutrition et d’équilibre alimentaire. La variété et la provenance des denrées est également au cœur des préoccupations de la cuisine centrale, dans la dynamique de la loi EGAlim. Celle-ci stipule notamment qu’au moins 50 % des produits doivent provenir d’un circuit court ou local, avec au moins 20 % de bio. Depuis plusieurs années, le SIVU augmente la présence de produits bio : aujourd’hui ce sont au moins 4 éléments bio qui se retrouvent dans les menus chaque semaine, et une semaine par mois ce sont 5 éléments bio dont deux plats principaux qui sont servis aux enfants. Le SIVU de Restauration Couronnaise respecte également la nouvelle obligation de proposer un repas par semaine sans viande ni poisson, pour diversifier les protéines, avec par exemple des œufs, du fromage ou encore des légumineuses.

Lutte contre le gaspillage

La cuisine centrale se penche également sur la problématique du gaspillage alimentaire. Le système de pré-inscriptions mis en place depuis quelques années a déjà permis de réduire de manière non négligeable les pertes en apportant une meilleure prévision du nombre de repas à préparer. Une action ciblée sur le pain et les yaourts est en cours d’élaboration, en partenariat avec le Conseil Municipal des Enfants (CME), pour sensibiliser les enfants et pour que les articles non consommés soient revalorisés. D’autres actions pour lutter contre le gaspillage dans les assiettes seront également développées par la suite. Enfin, la loi EGAlim stipule que les contenants alimentaires en plastiques devraient être interdits à partir du 1er janvier 2025. Des barquettes en propylène sont actuellement utilisées, et elles sont garanties sans migration de particules pour les aliments. La cuisine centrale étudie plusieurs options pour employer à l’avenir des contenants de substitution adaptés à la nouvelle loi.

Hygiène et sécurité alimentaire

La cuisine centrale respecte scrupuleusement toutes les normes d’hygiène et de sécurité alimentaire (réglementation HACCP) à chaque étape de fabrication. Les plats sont préparés en amont et refroidis pour être livrés en liaison froide dans les satellites des réfectoires où ils seront réchauffés. Des contrôles sont réalisés régulièrement par le Laboratoire d’analyses départemental.

 

Les réservations et les menus

Les fiches et plannings de réservations liés au dossier scolaire unique sont disponibles sur le Portail Famille

Consulter les menus