Vous êtes ici : Accueil / Votre ville / Histoire de la ville / La Grande Guerre de 14-18 / Commémoration de l'Armistice

Votre ville

Commémoration de l'Armistice

Il y a 100 ans, Petit-Couronne se souvient…

Le 11 novembre, c’est avec une grande émotion que les élus municipaux, les anciens combattants ACPG-CATM et FNACA, les sapeurs pompiers, les musiciens du Réveil Couronnais, les jeunes du Conseil Municipal d’Enfants et de nombreux  Petit-Couronnais toutes générations confondues étaient rassemblés au cimetière pour commémorer dignement le Centenaire de l’Armistice du 11 novembre 1918, en présence des conseillers départementaux Nicolas Rouly et Tacko Diallo.

Après les discours officiels prononcés au cimetière par le président des ACPG-CATM Serge Guérard et l’élu municipal Hervé Goujon, une minute de silence a été observée et quatre gerbes de fleurs ont été déposées devant le Monument aux Morts, en hommage à l’engagement et au courage de nos Poilus Couronnais pour la France et notre liberté.

A l’occasion de 100anniversaire exceptionnel, un programme de commémorations labellisé «Centenaire 14-18 se souvenir pour demain» a fait écho à ce rendez-vous historique.

Après les cérémonies commémoratives, ils se sont tous rendus dans les Jardins Aquatiques pour découvrir une exposition consacrée au quotidien des Poilus parle biais de cartes postales qu’ils envoyaient à leurs proches depuis le front,réalisée par les services municipaux, et une exposition dédiée à leurs conditions de vie dans les tranchées réalisée par les collégiens de la classe de 3e de Mme Foucher.

Quant à la Grange des Tourelles, elle a été métamorphosée afin de reconstituer une tranchée baptisée la «tranchée Corneille» et permettre l’exposition d’objets prêtés par des Petit-Couronnais et l’exposition «les As de la Grande Guerre» prêté par l’ONAC jusqu’au 27 novembre.

La section généalogie du CLAPT (Culture, Loisirs et Animations Pour Tous) a effectué un travail d’orfèvre pendant une année pour retrouver la trace de 12 poilus Couronnais nés à Petit-Couronne qui compléteront ainsi les 41 portraits édités dans le livret réalisé en 2014.

Dimanche 18 novembre, les membres de l’association L’Aigle Rouennais ont initié les visiteurs au « War game ». Il s’agit d’un jeu de stratégie qui s’inspire des combats aériens de la Première Guerre Mondiale, qui se joue avec des figurines, et qui a passionné petits et grands.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site aiglerouennais.wordpress.com

Centenaire de la Grande Guerre

Vous pourrez retrouver le portrait des 53 Poilus couronnais morts lors de la Grande Guerre dans le livret réactualisé 

Commémoration du 11 Novembre 2018

Retour en images sur cet événement exceptionnel sur la Galerie photos

Haut de page