Suivez-nous sur : L'accessibilité

Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / Conseil Municipal

Services en ligne

Conseil Municipal

Le Conseil Municipal s’est réuni le 18 février autour du maire Joël Bigot au Sillon. La séance s’est déroulée à huis clos en raison des contraintes liées à la crise sanitaire, mais elle était retransmise en direct sur la page Facebook de la Ville. L’ordre du jour était dominé par le Rapport d’Orientations Budgétaires (ROB), dont le maire détaille les éléments dans l’interview ci-dessous

 

Des choix budgétaires qui reflètent les valeurs de la Ville

Le Rapport d’Orientations Budgétaires (ROB) présenté lors du Conseil Municipal a pour objectifs d’informer les élus et la population sur la situation financière de la Ville, et de présenter les choix stratégiques de la Municipalité en termes d’investissements. Entretien avec le maire Joël Bigot.

ROB consultable en PDF

Dans quelle situation financière se trouve notre Ville ?

« Les finances de la Ville sont saines, et je remercie d’ailleurs le maire précédent pour sa bonne maîtrise du budget communal. Notre dette se porte à 3 696 782€, ce qui représente 420 euros par habitant, alors que la moyenne nationale des communes de la même strate que Petit-Couronne atteint 828 euros par habitant.

 

Cette gestion rigoureuse nous donne la possibilité de réaliser un certain nombre d’investissements tout en restant vigilants à nos dépenses de fonctionnement. Même si notre situation financièreest saine, je n’oublie pas que notre population souffre d’un taux de chômage bien plus élevé que la moyenne, c’est pourquoi la Municipalité continuera d’apporter un soutien complet à la création d’emplois, notamment sur le site del’ancienne raffinerie. Et en tant que Ville solidaire, nous poursuivrons toutes nos actions de solidarité, notamment envers les aînés et les plus jeunes ».

Quels sont les grands investissements programmés pour cette année ?

« Tout d’abord la finalisation de la réfection de la piscine, dont les travaux ontpris du retard mais devraient bientôt être terminés, et qui je l’espèrepourra ouvrir dans les prochaines semaines si l’évolution de la crise sanitaire le permet. En matière de travaux, 2021 sera aussi marquée par la dernière phase de réfection de la rue Pierre Corneille (la Métropole avait dû la retarder en raison de problèmes rencontrés avec les canalisations enterrées). La chaumière qui avait été incendiée dans les Jardins Aquatiques va être reconstruite, sous la forme d’une « maisonnette normande ».

Et même si ces travaux ne débuteront qu’en 2022, nous allons lancer les études d’unimportant chantier : la requalification du « Parvis de la Mairie » à l’entrée Nord (après le rond-point Corneille) avec la création de 39 logements en accession à la propriété. Pour une Ville plus respectueuse de l’environnement, nous allons démarrer un grand programme de rénovation énergétique des bâtiments municipaux : des études vont être menées pour la réfection de la salle Boudehen et du groupe scolaire Louise Michel, ainsi que pour améliorer l’isolation de la mairie. Depuis le début de l’année, tous les bâtiments municipaux utilisent à 100 % de l’électricité verte, et nous allons accentuer nos efforts pour réaliser des économies en matière d’éclairage public. Dans les prochains mois également, nous allons installer un nouvel éco-pâturage le long du merlon anti-bruit.

L’éducation et la jeunesse restent une des priorités de la Municipalité, comment cela se traduit-il ?

« Nous avons l’ambition d’être une Ville qui s’adapte aux enjeux éducatifs, c’est pourquoi nous venons de mandater un cabinet extérieur pour réaliser un diagnostic de nos activités périscolaires et de l’Accueil de loisirs. Les résultats nous permettront d’améliorer nos actions.Notre volonté est de mettre les intérêts des enfants au centre de nos préoccupations. Dans ce même état d’esprit, nous allons renforcer les équipements multimédias des écoles et travailler à l’amélioration phonique de certains réfectoires. Pour les jeunes, nous avons également décidé de rénover les city-stades en 2021 ».

Quelles actions vont être menées en matière de la qualité de vie et de proximité ?

« Nous souhaitons être une Ville qui prend soin de ses concitoyens. Courant 2021, la police municipale va s’installer dans les locaux de l’ancien commissariat rue Aristide Briand, afin d’être plus visible et plus accessible. Les équipes ont élargi leurs plages horaires de présence sur le territoire depuis le début de l’année, et nous sommes en cours de recrutement d’un policier supplémentaire. Nous allons continuer à agir pour la propreté de la commune avec une nouvelle dynamique, et de lutter contre les dépôts sauvages de déchets.
Une nouvelle garantie sera apportée aux locataires avec la mise en place d’un « permis de louer » à l’automne prochain.
En matière de culture et d’animation, toute l’offre de la médiathèque Aragon est entièrement gratuite depuis le début de l’année, et nous continuerons à soutenir nos partenaires que sont le Conservatoire et Commédiamuse.

Dès que cela sera de nouveau possible, nous souhaitons proposer de nouvelles animations, qui prendront en compte la vie des différents quartiers. Enfin, dans l’objectif de redynamiser le commerce local, nous mettrons des moyens pourlancer une nouvelle formule de marché hebdomadaire, en semi-nocturne et avec des animations… là aussi dès que cela sera possible ! ».

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page