Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / Conseil Municipal

Services en ligne

Conseil Municipal

Le Conseil Municipal s’est réuni jeudi 15 février autour du maire Dominique Randon, avec à l’ordre du jour le Rapport d’Orientations Budgétaires (ROB) pour l’année 2018. Ce document a pour objectif de présenter les orientations budgétaires et les engagements pluriannuels envisagés par la Municipalité, ainsi que la structure et la gestion de la dette de la Ville. Il sert de document préparatoire à l’élaboration du budget.

  « Pour Petit-Couronne, le budget 2018 sera encore très contraint. Les recettes seront stables et les dépenses maîtrisées » a introduit Nathalie Vallin, adjointe aux finances.« Sur le plan fiscal, les taux votés par la ville resteront inchangés.Concernant la DGF versée par l’Etat, que nous avons perdu en totalité(1 050 000 euros), la Ville sera cette année contributaire pour environ 50 000 € (contre 31 500 € en 2017). Pour la 1ère fois, la dotation allouée en contrepartie de la suppression de la Taxe Professionnelle sera amputée pour les collectivités la percevant. En 2011, elle avait été gravée dans le marbre.Nous pouvons donc douter de l'avenir de la compensation de la suppression de la Taxe d'Habitation ! » s’inquiète l’élue.

Soutien de la Métropole et désendettement

«La Métropole Rouen Normandie est un partenaire financier important. Ses fonds de concours, ses compensations et dotation communautaire, ses aides par le biais du Fonds de Soutien à l'Investissement nous permettent de financer nos actions et projets depuis 2015 » a tenu à souligner Nathalie Vallin. «La Ville poursuivra son désendettement puisqu’ aucun nouvel emprunt ne sera contracté en 2018. L'encours de la dette sera inférieur à 1,7 millions € en 2019. Cela permet d'envisager plus sereinement l'emprunt nécessaire pour la rénovation de l'Archipel» a-t-elle indiqué.

Des priorités respectées et des investissements

« Avec un budget avoisinant 15 millions € en fonctionnement, la priorité restera le secteur de l'enfance et de l'éducation. Un nouveau service en ligne sera mis à disposition des Petit-Couronnais pour réserver les activités périscolaires.Tisser du lien entre les générations ou grâce au dynamisme des associations reste une priorité pour la majorité municipale. Les séjours ANCV envers les seniors seront maintenus, et des actions de prévention de perte d'autonomie seront proposées. Cette année encore, plusieurs rendez-vous seront donnés parla Ville et les associations aux Petit-Couronnais ».

Côté investissements, 2018 sera marquée par :

♣ La finalisation du projet de réhabilitation de l’Archipel, pour un démarrage prévu des travaux en mars 2019

♣ La 2e phase de la rénovation de la maternelle Flaubert en été

♣ La poursuite de la réhabilitation de l’église Saint-Aubin

♣ La réfection des rues Pierre Corneille, du Général Leclerc, et François Duboc sous la houlette de la Métropole, avec une participation de la Ville à hauteur de 430 000 €

♣ La réfection de la place du Marché en lien avec la Métropole

 Autres points à l’ordre du jour

 Les élus ont ensuite voté plusieurs délibérations, parmi lesquelles :

♣ La reconduction des subventions aux coopératives scolaires : 320 € pour chaque école maternelle et élémentaire, et 2300 € pour le collège

♣ L’octroi d’un acompte sur la subvention 2018 aux associations, d’un montant égal à 50 % de la subvention perçue en 2017, afin de leur permettre d’assurer un bon fonctionnement dès le début de l’année

♣ Une convention de partenariat entre la Médiathèque Aragon et le Département permettant d’obtenir un service de conseil et de soutien, des formations et animations gratuites, et la mise à disposition de livres et de DVD

♣ La création d’une Commission de Délégation de Service Public pour la piscine

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page