Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / Budget 2019

Services en ligne

Budget 2019

Des finances saines malgré un budget contraint

  Des taux d’imposition stables, des dépenses de fonctionnement maîtrisées préservant un service public de qualité, des investissements ambitieux et un endettement divisé par deux entre 2014 et 2019 : le budget 2019, voté au Conseil municipal le 28 mars, répond aux exigences de qualité de vie et de développement de la Ville.

En 2019, le budget s’équilibre à 27 620 000€ et se décompose en fonctionnement de 17 560 000€ et en investissement de 10 060 000€, en intégrant la reprise anticipée du compte administratif 2018.

Malgré un contexte général de pression fiscale accrue, la Ville continue de maîtriser ses dépenses en conservant un niveau de prestations de services de qualité et à investir en contenant sa dette avec des perspectives de désendettement inférieures à 2 ans. Cette année, les taux communaux, seul levier pour la collectivité, resteront inchangés par rapport à 2018.

En 2019, deux projets impacteront les dépenses de fonctionnement de la Ville :

♣ La fermeture de la piscine à travers les recettes en moins, la baisse des dépenses de personnel et des économies sur les dépenses courantes. Ce sont ainsi 250 000€ qui seront économisés.

♣ le projet patrimonial sur le devenir de la raffinerie qui se verra attribuer une enveloppe de 50 000€ pour poursuivre le devoir de mémoire.

Concernant l’Archipel, les marchés des travaux ont été attribués pour un montant de 8 061 040€ dont 54% sont financés par la Métropole, La Région, le Département et les Certificats d’économie d’Energie. Quant aux travaux dans la rue Pierre Corneille pour la réfection de la voirie et de l’éclairage public, ils sont programmés par la Métropole. La Ville participera à l’enfouissement des réseaux à hauteur de 482 480€.

Autres points à l'orde du jour  :  le vote de la subvention de la ville au CCAS, la signature de la convention de mise à disposition du personnel de la Ville au profit du SIVU de restauration couronnaise et la création de 25 emplois saisonniers pour la période estivale. Enfin, les élus ont décidé de participer aux frais d’éradication des nids de frelons asiatiques chez les particuliers à hauteur de 50% de la facture totale, dans une fourchette allant de 50€ à 250€ (plus de détails dans un prochain hebdo).

Des élus de la délégation ivoirienne dont le Ministre chargé de la promotion des PME et député de San Pédro Félix Miezan Anoble ont assisté avec beaucoup d’intérêt à la séance du Conseil Municipal.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page