Vous êtes ici : Accueil / Votre cadre de vie / Développement durable / l' Agenda 21, 5 années après / L'Agenda 21, 5 ans d'actions / Axe 5

Votre cadre de vie

Axe 5

Dynamique de développement responsable

♣ L’hôtel d’entreprises Seine Creapolis Sud (ex-CIDE) a bénéficié d’une modernisation pour favoriser le développement économique et l’emploi.

♣ Un partenariat a été monté avec le GPMR (Grand Port Maritime de Rouen) afin de favoriser l’installation de nouvelles entreprises sur les quais de Petit-Couronne(Beuzelin, Surveyfert…)

♣ Un diagnostic a été réalisé avec la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) sur la problématique de la revitalisation du centre-ville. Cette réflexion va se concrétiser prochainement par la réfection et le réaménagement de la place du Marché.

♣ La Ville mène une politique volontariste en matière d’emploi avec la mise en place de CAE (Contrat d’Accompagnement dans l'Emploi) et CEA (Contrat Emploi Avenir) au sein des services municipaux. D’autre part, un forum emploi a également été organisé en partenariat avec les entreprises.

♣ La proportion des produits locaux, bio et issus de l’agriculture raisonnée dans la composition des menus des cantines a été augmentée.

♣ Un plan d’actions pour renouveler la signalétique commerciale sur l’ensemble de la commune a été établi, et la 1ère phase devrait être déployée fin 2017.

♣ Des campagnes de communication pour sensibiliser les habitants à l’environnement sont organisées régulièrement.

♣ Suppression totale de l’utilisation des pesticides dans l’entretien des espaces verts : la Ville s’est lancée dans le défi « zéro phyto » depuis le 1er janvier 2017, conformément à la réglementation dans le cadre de la loi sur la transition énergétique et la croissance verte du 17 août 2015. Des techniques alternatives sont mises en oeuvre : désherbage thermique à gaz, désherbage thermique à eau chaude, usage de binettes et autres outils.

♣ Tonte différenciée sur les espaces verts : depuis 2015, la Ville développe une nouvelle méthode de gestion différenciée des espaces verts. Afin de préserver la biodiversité(faune et flore), les coupes sont plus espacées dans certaines zones de la commune.

♣ Suivi des impacts sanitaires liés à la pollution de 1990 : la Municipalité a lancé en 2008 un nouveau processus de dépollution de la nappe phréatique (conséquence de fuites d’hydrocarbures survenues entre 1985 et 1990 au niveau de la zone de stockage de la raffinerie, à l’époque Shell). Grâce à ce plan d’actions, des pompages ont été effectués pendant plusieurs années, ce qui a permis de réduire de manière significative cette pollution.

 
Haut de page