Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / Vers une pénurie de médecins

Services en ligne

Vers une pénurie de médecins

Le 14 août dernier, le Maire Dominique Randon a alerté par courrier les services de l’Agence Régionale de Santé de Haute-Normandie afin qu’ils puissent coopérer avec la commune pour trouver des solutions et remédier à la pénurie probable de praticiens.

En effet, la commune comptait neuf médecins libéraux sur son territoire. A la fin du mois du juin, un des médecins a cessé son activité pourpartir à la retraite et n’a pas trouvé de remplaçant. A la fin du mois deseptembre, un autre médecin quittera également la commune.

Dans les années à venir, trois autres médecins en âge departir à la retraite quitteront la commune. S’ils ne sont pas renouvelés, la Ville de Petit-Couronneconnaître à terme une pénurie de médecins qui posera un problème pour assurerles premiers soins aux habitants.

IL est à noter que notre système de médecine libérale,plébiscité par les Français et le corps médical, fait que les médecinss’installent où ils le souhaitent.

Malgré la mise en place de dispositif facilitant l'installation de médecins par le gouvernement, la disparité entre départements se poursuit. Ainsi, si on dénombre 798 médecins pour 100 000 habitants àParis, ils ne sont que 180 pour 100 000 habitants dans l’Eure, entre 300 et 350 en Seine-Maritime.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page