Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / Patrimoine

Services en ligne

Patrimoine

Marcel Cavelier

(1891-1971)

Bien qu’il fut né et décédé à Paris, il habitait à Petit-Couronne car son père, négociant en textile,devint le propriétaire du château des Clos, situé dans l’enceinte de la raffinerie, au début du XX° siècle.A l’âge de 20 ans, alors quel’aviation connaissait ses premiers balbutiements, il partit à Pau pour entrer dans la première école de pilotage au monde. Des hommes intrépides défiaient alors« le plus lourd que l’air »aux commandes d’étranges engins à moteur. Les premiers appareils étaient fragiles et peu fiables et l’aviation progressa grâce à des records «à une époque où il y avait mérite et audace à concourir dans les grandes compétitions telles que prix de vitesse, prix d’altitude… ».Marcel Cavelier participa à de semblables compétitions dont la plus notable fut, pour les rouennais, le prix Claudel créé en 1910. Il récompensait le premier aviateur qui passerait au dessus et au dessous du Pont Transbordeur. Après plusieurs échecs, ce fut à son tour de tenter sa chance devant une foule curieuse et fébrile massée sur les quais. Le 5 mai 1912, il décolla du champ de manœuvre du Madrillet à bord d’un monoplan Deperdussin. Il réussit l’exploit en saluant le public de la main, son avion étant dépourvu de carlingue.Voici son récit recueilli par le Journal de Rouen : « je suis passé sous le tablier du pont à une hauteur d’environ 30 mètres. Puis je suis remonté progressivement à 500 mètres. J’ai viré sur les prairies de Sotteville et ai atterri devant mon hangar. Mon vol a duré en tout environ 17 minutes et j’ai réalisé avec mon moteur 50 CV une vitesse de 110 km ».En 1913, il fut grièvement blessé lors d’un atterrissage raté. Des séquelles l’empêchèrent d’être mobilisé pendant la première guerre mondiale, période où l’aviation devint une redoutable arme de guerre avant de connaître son essor commercial. Le temps des« fous volants » était désormais révolu !

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page