Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / Patrimoine couronnais

Services en ligne

Patrimoine couronnais

Savez-vous quel’actuel hôtel d’entreprises Seine Créapolis Sud anciennement CIDE a été le groupe scolaire Pierre Corneille le plus moderne du département voire de la région ? Retour sur la première vie de ce bel et imposant édifice.

Après la guerre, Petit-Couronne est en pleine croissance. Mais au-delà du problème de logements se posait également celui de la scolarisation des enfants. La création de l’école Flaubert pour la cité Shell ne suffisait pas, de même que l’école Pierre Corneille attenante à la Mairie. Comme les écoles de la commune avaient été vite submergées, il fallait envisager au plus tôt la construction d’un nouveau groupe scolaire. Dès 1948, Etienne Dupuis,le nouveau Maire reprend le projet d’après les plans de l’architecte Nicoleau. Il fut approuvé en 1951. Sans plus attendre, le premier coup de pioche fut donné en 1951. Le 15 septembre 1953, 400 élèves effectuaient leur rentrée dans ce nouveau palais de l’enfance. Le 17 octobre 1953 fut une journée exceptionnelle et jour de fête au village. La cérémonie d’inauguration fut célébrée en grande pompe en présence d’André Marie, Ministre de l’Education nationale. La construction du groupe scolaire Pierre Corneille s’était inspirée des pédagogies modernes. Une salle pour le cinéma scolaire avait été aménagée entre les 4 classes de filles et les 4 classes de garçons. Le groupe élémentaire comprenait également 1 salle d’enseignement ménager, 1 salle de travaux publics, 1 cuisine, 1 réfectoire et les bureaux et logements des directeurs et adjoints et 2 grands préaux sous les classes. Mais l’émerveillement venait de l’école maternelle, avec ses 2 classes, son réfectoire, sa salle de propreté et ses petits lavabos et sa pièce de jeu. Le sol, pensé pour le confort des 128 bambins, était caoutchouté partout pour éviter les chutes. L’école maternelle fut inaugurée le 19 avril 1953. Cependant, cet équipement ultra-moderne au diapason de l’élégance architecturale montra très vite ses limites. Son seul défaut : elle était déjà trop petite. Pourtant  les réalisateurs y avaient pensé mais n’avaient pas imaginé que Petit-Couronne grandirait à ce point ! 

Groupe scolaire Elémentaire

Groupe scolaire Maternelle

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page