Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / L'intercommunalité locale

Services en ligne

L'intercommunalité locale

Bienvenue à la Métropole Rouen Normandie !

Le1er janvier 2015, la CREA (Communauté d’Agglomération Rouen-Elbeuf-Austreberthe) deviendra la Métropole Rouen Normandie avec des compétences élargies.

Son président Frédéric Sanchez est venu à la rencontre des Petit-Couronnais le 18 novembre pour présenter cette évolution de l’intercommunalité locale. Le 18 novembre dernier, le président de la CREA Frédéric Sanchez a tenu une réunion publique salle Louise Michel aux côtés du Maire Dominique Randon, afin d’expliquer les enjeux du passage de la CREA à la Métropole Rouen Normandie. Dans le cadre du développement de la politique de décentralisation, la CREA va devenir l’une des 12 métropoles françaises (loi de Modernisation de l’Action Publique Territoriale et d’Affirmation des Métropoles du 27 janvier 2014). Forte d’un territoire regroupant 71 communes et 500 000 habitants, la Métropole Rouen Normandie se hissera au 8e rang des métropoles françaises à partir du 1erjanvier 2015. «C’est une chance pour notre territoire» a déclaré Dominique Randon. Frédéric Sanchez a ensuite présenté les enjeux de ce changement à la centaine de Couronnais présents. «Je souhaite que la Métropole soit celle des communes et de la proximité» a-t-il expliqué. «Il y aura 5 pôles de proximité, regroupant chacun environ 100 000 habitants». Petit-Couronne fera partie du pôle Val de Seine,qui ira de Grand-Quevilly à Saint-Pierre-les-Elbeuf. 

Mieux gérer notre espace de vie commun

La Métropole est la forme la plus intégrée d’intercommunalité. Elle continuera à assurer les compétences qui étaient dévolues à la CREA (gestion des déchets,traitement et distribution de l’eau, transports en commun, tourisme,développement économique…), et s’en verra attribuer des nouvelles. Dès janvier 2015, les compétences de l’urbanisme et des voiries communales seront ainsi transférées par les communes à la Métropole. «La mutualisation des moyens permettra de faire des économies. L’objectif, c’est de faire au moins autant que ce qui était fait par les communes jusqu’à présent. Les élus municipaux décideront quelles voies seront rénovées. Avec ces transferts, 200 agents communaux rejoindront la Métropole au 1er janvier», a indiqué Frédéric Sanchez. En 2016, elle récupérera aussi la voirie actuellement départementale ainsi que la gestion de sept musées. 

C’est une nouvelle page qui s’ouvre pour relever les défis de demain, et construire un territoire toujours plus solidaire !

Une action concrète à Petit-Couronne

Mardi 18 novembre, avant la réunion publique, Frédéric Sanchez et Dominique Randon ont visité le site de l’entrée Sud de la Ville, qui a bénéficié cette année d’un programme de requalification subventionné par la CREA et le Département.La nouvelle configuration de la voirie permet un ralentissement des véhicules,ainsi qu’un meilleur partage de l’espace public avec une piste cyclable bilatérale de 200 mètres de long. Les travaux ont inclu l’enfouissement des réseaux d’électricité et de télécommunication contribuant à l’embellissement de l’ensemble.

Voici quelques autres exemples concrets de l’action de la CREA à Petit-Couronne : 

♣ 140 000 € pour la réalisation de l’étude
de repositionnement du site Petroplus 

♣ 25 000 € annuels pour le Conservatoire 

♣ 14 classes accueillies par le réseau des Maisons
des Forêts de la CREA

♣ 15 400 € en 2013 pour la réalisation d’un piste cyclable avenue Aristide Briand et 32 600 €
en 2011 pour la réalisation d’aménagements
cyclables avenue Jean Jaurès

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page