Vous êtes ici : Accueil / Services en ligne / Actualités / Conseil Municipal du 3 mars

Services en ligne

Conseil Municipal du 3 mars

Maîtriser les dépenses pour maintenir les services publics et investir pour l’avenir

 Présenté par l’adjointe aux finances Nathalie Vallin, le budget de la Villes’équilibre en dépenses et en recettes à 16 753 360 € en fonctionnement et 3 185 730 € en investissement, soit un montant total de 19 939 090 €. Ce budget 2016 est contraint par une baisse des dotations de l’Etat, de l’ordre de 290 000 €, et des recettes de fiscalité locale en diminution de 230 000 par rapport à 2015 due aux déconstructions sur le Pôle d’Innovation des Couronnes (ancien site Petroplus).

 

 

 

 

 

Pas d’augmentation des taux d’imposition communaux

«Malgré ces réductions continues depuis 2 ans, la majorité municipale a opté pour la stabilité des taux communaux pour cette année encore» a déclaré Nathalie Vallin. Les taux communaux de taxe d’habitation et de foncier bâti et non bâti n’augmenteront pas pour la 8e année consécutive. « Cela n’aurait pas pu être possible sans le travail de l’ensemble des services municipaux pour rechercher des économies, sans altérer le service rendu au Petit-Couronnais » a expliqué l’adjointe aux finances. Les dépenses réelles 2016 s’élèvent ainsi à 14 797 360 €, contre 15 088 000 € en 2015, soit une baisse de 290 640 €.

Enfance, jeunesse, solidarité et lien social

L’éducation, l’enfance et la jeunesse restent le premier secteur du budget communal, avec 28 % des dépenses de fonctionnement. La solidarité est toujours au cœur de l’action municipale, avec une subvention de 1 000 000€ pour le CCAS (action en direction des seniors notamment, prévention de la délinquance, action sociale…). La Ville réaffirme son soutien aux associations, maillon indispensable du lien social, auxquelles 304 950 € de subventions sont attribués. Le Conservatoire reçoit quant à lui une subvention de 564 200€.

En matière d’investissements, la majorité municipale fait le choix de concentrer ses efforts sur les services envers les Petit-Couronnais et la préservation du cadre de vie. Ainsi, la Ville a vendu en 2015 des biens immobiliers qu’elle n’a « pas les moyens d’entretenir » a argumenté Nathalie Vallin.

En 2015, la Ville a mis en place un programme pluriannuel d’investissement pour l’accessibilité et la réhabilitation des bâtiments municipaux. Dans le même temps, les élus ont décidé de les rénover pour faire des économies d’énergie. Tous les partenaires pouvant apporter une aide financière vont être sollicités (l’Etat, la Métropole, le Département, la Région et la CAF), et une somme de 195 000 € de demandes de subventions a été inscrite au budget.

Principaux projets pour 2016

La Ville soutiendra l’économie locale en investissant cette année plus de 1,5 millions €en travaux et équipements. Voici les principaux projets retenus pour 2016 :

♦ la rénovation de l’école maternelle Flaubert

♦ la réhabilitation de la camaraderie C de l’accueil de loisirs

♦ la 1ère tranche des travaux sur l’église suite au diagnostic du bâti pour 93 840 €

♦ les études thermiques et de faisabilité sur le complexe de l’Archipel et la salle Boudehen

♦ la mise aux normes des ascenseurs de la résidence des Couronniers

♦ la mise en accessibilité des vestiaires des tennis couverts et du Parc des Tourelles

Encours de la dette depuis 2000

La section d’investissement s’équilibre sans nouvel emprunt.La Ville poursuit ainsi son désendettement. L’encours de la dette avoisine 3 millions €,alors qu’elle s’élevait à plus de 6 millions en 2008. Cela représente environ 328 € par habitant, quand la moyenne nationale des communes de la même strate est de 870 €.

Les autres actualités

Actualités précédentes
Actualités suivantes
 
Haut de page